Niche à veau : Laquelle choisir ?

Une niche à veau est un abri dont se servent les éleveurs pour leurs bovins, elle permet de minimiser les risques de maladies et améliorer les conditions d’hygiène en plus de simplifier la tâche au propriétaire des veaux.

Quels sont les types de niches à veaux disponibles ?

Les niches à veaux représentent un réel investissement financier, avant de songer à en acheter il faut se renseigner sur chaque type de niche pour être en mesure de choisir celle qui s’adapte le mieux à vos besoins :

  • Niche individuelle : en général, elle est utilisée pour les veaux en début de vie, car elle offre des conditions favorables à la croissance de ceux-ci. Elle est souvent mieux isolée, plus hygiénique et mieux équipée car en début de vie, le veau est plus vulnérable.
  • Abri sur roues : ce type de niche facilite le déplacement, cela permet à l’éleveur de faire rentrer ses animaux en cas de mauvais temps, elle simplifie aussi le nettoyage en dessous de la niche.
  • Niche avec caillebotis en PVC : cette matière permet de rallonger la durée de vie de la niche, l’autre avantage c’est que la surface redevient sèche quelques minutes après que le veau ait uriné ou après le nettoyage.
  • Niche avec système d’aération : comme son nom l’indique cette niche est aérée automatiquement, elle permet de garder l’animal plus longtemps dans l’abri.
  • Niche avec toit coulissant : le toit peut être retiré et remis à volonté, cela permet d’éviter à l’éleveur d’avoir à déplacer à l’intérieur les veaux à chaque fois qu’un peu de pluie se pointe.
  • Niche avec isolation en mousse polyuréthane : cette isolation rallonge considérablement la durée de vie de la niche car la moisissure ne s’y installe pas facilement, elle est aussi conçue pour faire face à des températures extrêmes.
  • Niche avec un parc : c’est une niche avec une petite aire de jeu pour que le veau puisse évoluer, sans être contraint par l’espace réduit.

Pourquoi investir dans des niches à veaux ?

Suite aux mesures imposées par la protection de santé publique qui stipule de réduire la dose d’antibiotiques administrés aux veaux, les éleveurs se voient dans l’obligation de trouver des alternatives pour éviter que le taux de mortalité des veaux avant le sevrage n’augmente. Pour cela des logements de plus en plus équipés et de plus en plus performants ont vu le jour sur le marché, on retrouve des abris pensés pour réduire les risques de maladies et permettre aux veaux d’évoluer dans des conditions optimales, les niches à veaux sont ceux qui ont le plus bénéficié de cette révolution en très peu de temps, contrairement aux boxes qui n’ont pas connu autant de changements.

les e-articles :

E-dietcafe.com